Ne l'appelez plus grippe porcine

Publié le par MK2S TheBigmack

19h01: L'Organisation mondiale de la santé a annoncé jeudi sur son site internet qu'elle utiliserait désormais la dénomination de «grippe A (H1N1)» pour désigner la maladie d'origine porcine. Le nom de la grippe suscite un vif débat à travers le monde.

18H31: Au Pérou, le président Alan Garcia appele les Péruviens à faire une «parenthèse» dans leurs manières «chaleureuses» de contact, d'accolade ou de bise aux dames, en réaction au risque de la grippe porcine, dont un premier cas au Pérou a été confirmé hier.

17H52: La France va «vraisemblablement passer au niveau 5» d'alerte face à l'épidémie de grippe porcine, déclare Nicolas Sarkozy en déplacement en Haute-Savoie.

17H27: Le nombre de cas confirmés de grippe porcine aux Etats-Unis est passé à 111 dans 13 Etats, contre 91 dans 10 Etats la veille.

16H25: Trois nouveaux cas de grippe porcine sont confirmés au Royaume-Uni, portant à huit le nombre total de cas avérés dans le pays.

15h56: La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) lance un appel de 5 millions de francs suisses (3,3 millions d'euros) destiné à «freiner» la grippe porcine et à se «préparer à une probable pandémie mondiale».

15H43: Cinq cas sont désormais qualifiés de «probables» parmi 41 cas en cours d'investigation en France, mais aucun cas n'a été à ce stade confirmé, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS).

15H20: L'Espagne compte 13 cas avérés de grippe porcineselon la ministre espagnole de la Santé, Trinidad Jiménez.

14H54: Le député PS du Pas-de-Calais Guy Delcourt demande le rapatriement de la Française Florence Cassez, emprisonnée au Mexique, «par mesure de sécurité», évoquant «l'enjeu sanitaire» lié à sa détention.

14H46: Des chercheurs suisses ont mis au point un test permettant d'effectuer le diagnostic de la grippe porcine en 36 heures.

14H20: 4 nouveaux cas suspects sont signalés en Belgique, ce qui porte à 24 leur nombre.

13H58: Le président de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair, Michael O'Leary, affirme que la grippe porcine est «un tas d'absurdités» utilisé par les responsables politiques, pour détourner l'attention de la crise économique.

13h28: Le groupe pharmaceutique Roche, qui distribue en France le Tamiflu, annonce la suspension de ses livraisons du médicament antigrippal aux pharmaciens et grossistes, le réservant aux hôpitaux et autorités de santé, mais assure ne pas être «en rupture» de stocks.

13H20 Le Premier ministre François Fillon réunira ce jeudi à 19H45 les ministres concernés par la lutte contre la grippe porcine. La réunion devra notamment permettre de "prendre toute la mesure des conséquences de la décision de l'OMS de passer en niveau 5" et "faire en sorte que tous les ministres travaillent de concert", a déclaré M. Fillon à des journalistes à Varsovie, où il achevait un déplacement. Le Premier ministre a précisé qu'il y avait "une réunion quotidienne à Matignon" pour le suivi de la situation.

12H15: Les Pays-Bas enregistrent leur premier cas de grippe porcine.

12h06: Moins d’un tiers des Français (31%) se disent inquiets au sujet de la grippe porcine et 77% estiment que la France est bien préparée pour y faire face, selon un sondage TNS Sofres/Europe 1. Parmi les personnes interrogées qui se disent inquiètes, seules 4% sont «très inquiètes» et 27% «plutôt inquiètes». 34% se disent «pas du tout inquiètes» et 34% «plutôt pas inquiètes».

11h57: Un vaccin contre la grippe aviaire en cours de développement renforce la réponse immunitaire contre le virus H5N1 et plusieurs de ses variantes, et pourrait servir de base pour un vaccin contre la grippe porcine, assure Novartis. Le vaccin Aflunov, en cours de développement, a produit «une réponse immunitaire durable qui peut être rapidement renforcée après une première injection du vaccin», précise le groupe le groupe pharmaceutique suisse.

10h09: La France prône la suspension des vols vers le Mexique et uniquement vers ce pays pour l’instant, assure le secrétaire d’Etat au Transport, Dominique Bussereau. Paris va d’ailleurs réitérer cette demande lors d’une réunion des ministres de la Santé de l’UE.

9h40: Le Royaume-Uni lance une campagne rappelant les mesures d’hygiène élémentaires dans la lutte contre la propagation de la grippe. Le clip vidéo, diffusé sur les télévisions nationales, montre un homme éternuant dans un ascenseur vide, répandant le virus sur les boutons d’appel, où le prochain visiteur, un homme âgé, pose son doigt, avant de tenir la main de son épouse qui va à son tour toucher celle d’une petite fille. «Le virus peut vivre plusieurs heures», rappelle l’annonce, reprise également dans les journaux et les radios. La campagne du ministère de la Santé conseille ainsi: «Attrapez-le, mettez-le à la poubelle, tuez-le», c’est-à-dire éternuer dans un mouchoir, le jeter et se laver les mains.

9h36: Un cas sera «probablement confirmé parmi les deux» cas français hautement suspects d’avoir contracté le virus H1N1 indique Antoine Flahault, directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique sur Europe 1 qui assure par ailleurs que «ce sont des cas qui se portent bien».

9h25: Le président mexicain a recommandé à ses compatriotes de «rester chez eux» pendant le week-end prolongé du 1er mai pour éviter une propagation de l’épidémie. «Il n’y a pas d’endroit plus sûr pour vous protéger contre la grippe porcine», a déclaré Felipe Calderon dans une allocution radiotélévisée mercredi soir, tout en soulignant que la maladie est «curable» et que le pays dispose de stocks suffisants de médicaments. Les activités «non essentielles» de l’administration gouvernementale seront suspendues jusqu’au 5 mai.

9h24: La Nouvelle-Zélande, qui a annoncé mardi ses trois premiers cas humains de grippe porcine, indique que le nombre de cas suspects dans le pays était monté à 104. Le ministère de la Santé a fait état de trois nouveaux cas probables, portant à 13 le nombre de cas probables tandis que le nombre de cas confirmés est maintenu à trois.

9h17: La grippe porcine a jusqu’à présent épargné le Japon mais menace l’archipel sous la forme d’un virus… informatique. L’Institut national des maladies infectieuses du pays prévient en effet que des usagers de la Toile avaient reçu un courriel, présenté à tort comme émis par ses soins, accompagné d’une pièce jointe titrée «Information sur la grippe porcine». Une pièce jointe qui est en réalité un virus.

9h12: Le groupe pharmaceutique suisse Roche est prêt à augmenter ses capacités de production du médicament antigrippal Tamiflu, efficace contre la grippe porcine, dans le cas d’une demande concrète d’organisations ou d’Etats. «Nous pouvons augmenter notre production à 400 millions de doses par an», affirme une porte-parole qui ajoute cependant ne pas encore avoir reçu de demande concrète dans ce sens.

8h21: Une fillette de 9 ans, de retour d’un voyage récent au Mexique, a été hospitalisée d’urgence après avoir été victime d’un malaise à son école, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, ce mercredi. La petite Emma, élève de CM1 a été admise à l’hôpital Necker où elle a été placée en observation pour déterminer la présence éventuelle chez elle du virus H1N1. A l’ouverture de l’école aujourd’hui, une équipe médicale de la ville de Paris devait accueillir les enfants et les parents.

3h24: Le bilan au Mexique s’est alourdi à «huit morts» contre sept précédemment, sur un total de 99 cas confirmés contre 49, mais le nombre de morts suspectes a été ramené de 159 à 84, selon le ministre mexicain de la Santé.

2h51: Un premier cas est confirmé au Pérou chez une Argentine qui a été hospitalisée.

2h31: Un premier cas humain de grippe porcine est confirmé en Suisse par l’hôpital cantonal de Baden situé dans le canton d’Argovie, dans le nord du pays.

2h16: Barack Obama exclut de fermer la frontière avec le Mexique. L’épidémie de grippe qui s’est déjà propagée à dix Etats américains «est une cause de profonde inquiétude, mais pas de panique», selon le président américain.

00h45: Une centaine d’écoles ont été fermées aux Etats-Unis, sur les quelque 100.000 que compte le pays.

00h24: Une pandémie de grippe porcine est désormais «imminente», selon l’OMS qui a relevé son niveau d’alerte au niveau 5 sur une échelle de six.

00h02: L’Organisation mondiale de la santé confirme 148 cas de grippe porcine dans le monde, comprenant notamment 91 cas aux Etats-Unis, dont un mort, et 26 cas au Mexique, dont 7 mortels. L’OMS ajoute par ailleurs par rapport à son précédent bilan l’existence de cas en Autriche et en Allemagne.

19h49: Un commandant de bord d’Air France qui devait partir samedi de l’aéroport de Roissy à destination du Mexique a fait valoir son droit de retrait en raison des risques sanitaires liés à la grippe porcine. Ce droit de retrait s’est automatiquement appliqué à l’ensemble de l’équipage qui a été remplacé par un équipage de réserve.

(Source AFP)

Publié dans News du web

Commenter cet article